Les cyclones

Les cyclones (séparateur utilisant la force centrifuge) séparent d'une manière simple les poussières de l'air lors de l’évacuation. Dans le cas d'un système de convoyage pneumatique, cette technique peut être utilisée pour séparer les produits du flux d'air.

Un mélange de poussières et d'air est injecté latéralement dans un corps cylindro-conique (le séparateur), de façon à créer un mouvement giratoire. Dû à la force centrifuge, les particules de poussière prises dans le vortex migrent vers la périphérie du corps du cyclone, où la collision avec la paroi les ralentit. Puis, sous l'effet de la gravité, les particules de poussière tombent dans la partie inférieure du corps de l'appareil. Les particules de poussière sortent par l'ouverture située dans la partie inférieure de l'appareil, d'où elles sont évacuées via des collecteurs de poussières et des vannes rotatives étanches à l'air. L'air épuré s‘échappe du cyclone par le haut, en empruntant le tube de gaz propre (ou tube plongeur) placé au centre de l'extrémité supérieure du cyclone.

Pour qu'un cyclone puisse fonctionner efficacement, le maintien de l'étanchéité du côté de l‘évacuation des poussières (l'apex) est primordial, puisque la séparation ne peut se faire en l'absence d’une entrée d'air dans cette zone. Pour cette raison, si le raccordement des cyclones à un collecteur de poussières fermé et étanche n'est pas possible, il faut alors recourir à des composants parfaitement étanches, comme les vannes rotatives ou les vannes doubles à clapet oscillant.

Caractéristiques

Débit : de 290 à 36.000 m³/h Dimensions standards : À choisir en fonction du débit souhaité, du produit à transporter et de la position de montage.

Matières (au choix):

  • Acier doux
  • Qualités à plus haute résistance à l'usure, comme le St 52, HARDOX etc.
  • Aciers inoxydables tels le n° de mat. 1.4301, 1.4541, 1.4571, etc.
  • Acier à haute température n° de mat. 1.4841