Croatie

Granulés de bois : combustible neutre pour le climat

Bois et fibres

Les granulés de bois sont un combustible neutre pour le climat, obtenu à partir de biomasse. Dans le meilleur des cas, ces granulés ne contiennent aucun liant et présentent une densité d’énergie élevée. L’efficacité énergétique de deux kilos de granulés de bois correspond environ à celle produite par un litre de fioul. Lors de sa combustion, le bois ne libère que la quantité de dioxyde de carbone que l’arbre a consommée pendant sa croissance. Pour que le bois soit plus aisément manipulable lors de son utilisation dans des équipements privés et industriels, il est transformé en granulés : ces granulés se présentent alors comme un matériau en vrac avec une bonne capacité d’écoulement. De plus, ils sont compactés et possèdent alors une densité apparente plus élevée que le bois tel quel, ce qui permet d’économiser le volume de transport. Les broyeurs à marteaux de Tietjen garantissent le concassage optimal du bois pour la presse à granulés.

De l’arbre au granulé

En fonction du niveau d’exigence requis pour la qualité des granulés, le bois doit être réduit en petits morceaux de 3 à 4 mm avant de passer dans la presse. Bien évidemment, le processus de transformation d’une grume entière à des morceaux de cette taille ne se fait pas en une seule étape. D’abord, le tronc est débarrassé de son écorce et réduit en plaquettes dans une déchiqueteuse. Comme ces plaquettes sont issues de bois vert, elles peuvent afficher un taux d’humidité de 30 à 60 % en fonction des conditions environnantes et de stockage. Toutefois, les granulés finis ne devant pas dépasser un taux d’humidité de 10 %, le matériau doit par conséquent encore être séché dans tous les cas.

Transformation du bois humide

L’installation que nous examinons en détail fabrique des granulés à partir de hêtre et d’autres bois durs provenant de Croatie. À ce stade intervient un séchoir à bande qui a besoin, pour procéder à un séchage efficace, que le bois soit encore réduit en petits morceaux d’environ 30 x 10 x 5 mm. De plus, la proportion de poussières doit être très faible car les particules fines détériorent la bande du séchoir et entraînent des problèmes caractéristiques dans la sortie d’air.

Dans l’usine croate, le broyeur à bois humide W 1000 de Tietjen exécute cette tâche avec un rendement de 12 t/h et un taux d’humidité de 30 à 40 %. Ce broyeur est conçu tout spécialement pour le bois mouillé et humide. La construction particulière du compartiment de broyage et du carter garantit la bonne décharge des matières broyées humides pouvant causer la formation d’agglomérats.

Broyage fin avec le broyeur à grande chambre GD 20

Le bois sort du séchoir à bande avec sa teneur finale en humidité et est ensuite broyé dans un broyeur à grande chambre GD 20 de Tietjen avec un débit de 8 t/h jusqu’à atteindre enfin la finesse voulue pour le compactage en granulés. La série GD se distingue par sa chambre de broyage aux dimensions généreuses, une construction robuste et la possibilité de remplacer rapidement les batteurs grâce à un système de cadre, autant d’avantages qui représentent de véritables atouts dans le broyage du bois. En outre, l’installation est entièrement protégée contre les explosions grâce au concept éprouvé de Tietjen, ce qui est primordial pour manipuler un matériau aussi inflammable que le bois.

Plus de durabilité avec la revalorisation des résidus de bois

Le bilan environnemental des granulés peut encore être amélioré si les résidus et chutes de bois des scieries sont également employés comme matière première dans les processus de recyclage du bois ou autres. Là aussi, Tietjen propose de nombreuses solutions, par exemple le broyage des copeaux laissés par le sciage ou le rabotage.

Vous pourriez également être intéressé par

Autres projets
Bois et fibres

En Inde, de grandes quantités de résidus de récoltes sont brûlées dans les champs. Le gouvernement indien a donc lancé des mesures incitatives visant à encourager la transformation de la biomasse, comme la paille de riz, en source d’énergie renouvelable. Avant d’être triturée, cette biomasse doit préalablement être concassée. Les broyeurs à marteaux de Tietjen permettent de préparer la paille à son utilisation dans la production d’énergie.


Biogaz

Outre le solaire, l’hydraulique et l’éolien, le biogaz est une source d’énergie renouvelable qui contribue à réduire la consommation des combustibles fossiles. Il est produit dans des centrales à partir de matériaux organiques via la décomposition microbienne. Avec IMPRASYN, Tietjen propose un procédé qui réduit la matière humide à sa structure cellulaire et accroît ainsi considérablement le rendement de la matière première. Une centrale à biogaz située en Basse-Saxe en Allemagne utilise depuis déjà des années un broyeur Tietjen pour produire du biogaz et chauffer ainsi des bâtiments privés et publics.


Alimentation

Les pâtes comptent parmi les aliments préférés de la population du monde entier. Il en existe de toutes les couleurs et de toutes les formes possibles et imaginables et on en trouve dans pratiquement toutes les cuisines. Même les gens souffrant d’une intolérance au gluten ne doivent plus renoncer aux pâtes car il existe maintenant de nombreuses alternatives sans gluten aux aliments traditionnels. Depuis 2017 en Suède, un de nos broyeurs à marteaux Tietjen sert à moudre de la farine de haricot pour la production de pâtes sans gluten.