Johannesbourg, Afrique du Sud

Une solution de broyage des aliments pour animaux de compagnie accroît le rendement

Aliments pour animaux de compagnie

Aujourd’hui, les chats et les chiens sont considérés comme des membres de la famille à part entière et une alimentation saine exerce une grande influence sur la santé de nos chers compagnons à quatre pattes. Cette évolution est confirmée par la croissance constante du volume des aliments pour animaux de compagnie sur le marché et par la place grandissante occupée par le segment des produits de qualité supérieure. Dans le secteur de la production des mélanges alimentaires, l’entreprise AFGRI Animal Feeds, division de Philafrica Foods, a reconnu cette tendance et mise sur la technologie européenne avec la construction de sa nouvelle usine. Après une visite du responsable de projet en Angleterre chez un de ses amis, lui-même client de Tietjen depuis plus de 20 ans, il a été convaincu des avantages du broyage selon Tietjen.

Efficacité énergétique et flexibilité en un système

La combinaison du module de broyage moderne GDL 25 et du plansichter à chape transversale offre simultanément plusieurs modes de processus. En fonction de la recette et de ses ingrédients, l’opérateur peut décider si le mélange doit être d’abord broyé ou criblé. Ainsi, il est possible d’envoyer au préalable au tamis les mélanges contenant une part élevée de farines (par ex. farines de viande et d’os). Ceci garantit alors que les seuls éléments devant encore être broyés sont ceux dont la taille reste supérieure à la limite définie. Non seulement le processus est plus rapide, mais il s’accompagne aussi d’une réduction énergétique significative au niveau du broyeur à marteaux. La part de produit broyée dans le broyeur à marteaux est ensuite acheminée vers le tamis, puis rejoint le produit déjà tamisé.

Cette structure d’installation permet au client de s’adapter très librement aux nouvelles exigences présentées par des modifications de recette, des nouvelles valeurs de finesse ou des changements fréquents de produits.

Priorité à la sécurité et à la facilité de mise en œuvre

Fabricant leader d’aliments pour animaux et grand pourvoyeur d’emplois dans la région, Afgri Animal Feeds place sa plus haute priorité dans la sécurité. Pour cela, l’entreprise a opté pour un système respectant la réglementation européenne ATEX. Le module Tietjen a su convaincre grâce au concept de protection structurelle contre les explosions et à la décompression en intérieur.

La facilité de mise en œuvre du broyeur à marteaux a été un autre motif déterminant dans le choix d’une solution Tietjen. Le broyeur précédent avait besoin d’être remplacé. Un changement de crible pouvait prendre plusieurs heures, ce qui entraînait l’obligation d’éteindre l’extrudeuse pour la laisser refroidir.

Avec le GDL 25, le remplacement du crible ne dure que quelques minutes, même lorsque la machine est en marche. Le remplacement des batteurs est même devenu une des tâches préférées de l’équipe des opérateurs grâce au système de cadre unique et à son mécanisme de changement de cadre associé.

Vous pourriez également être intéressé par

Autres projets
Biomasse

Outre le solaire, l’hydraulique et l’éolien, le biogaz est une source d’énergie renouvelable qui contribue à réduire la consommation des combustibles fossiles. Il est produit dans des centrales à partir de matériaux organiques via la décomposition microbienne. Avec IMPRASYN, Tietjen propose un procédé qui réduit la matière humide à sa structure cellulaire et accroît ainsi considérablement le rendement de la matière première. Une centrale à biogaz située en Basse-Saxe en Allemagne utilise depuis déjà des années un broyeur Tietjen pour produire du biogaz et chauffer ainsi des bâtiments privés et publics.


Aliments pour animaux

Hankkija exploite un broyeur à marteaux depuis 2013. Lorsque la capacité du broyeur à marteaux installé s’est avérée insuffisante, Hankkija a décidé de s’agrandir et d’acheter un autre broyeur.


Alimentation

L’Ouganda compte parmi les pays les plus pauvres du monde. Le manque de possibilités de transformation des matières premières entraîne des pertes post-récolte. Les bananes matooke sont maintenant transformées dans une centrale professionnelle sur site qui tire de cette matière première des produits secs de valeur comme de la farine, du gruau ou des biscuits.