Aliments pour animaux de compagnie, Brésil

Solution de broyage flexible pour les aliments supérieurs pour animaux de compagnie

Aliments pour animaux de compagnie

Dans le monde, les chats et les chiens sont de plus en plus considérés comme des membres de la famille à part entière. La santé et la nutrition de nos amis à quatre pattes sont donc plus importantes que jamais. Le volume des aliments pour animaux de compagnie, en croissance constante sur le marché, souligne cette évolution. ADIMAX Pet a identifié cette tendance et, en 2019, a décidé d’augmenter sa capacité de production d’aliments supérieurs de haute qualité pour les animaux de compagnie à l’aide d’un module de broyage Tietjen et d’un plansichter à chape transversale pour une capacité de 6 à 8 t/h. Adimax a été fondé en 2002 par des professionnels dotés d’une très grande expérience du marché des animaux de compagnie et devait initialement approvisionner le marché de Sao Paulo. Depuis, l’entreprise poursuit une croissance continuelle. Aujourd’hui, son siège social se trouve dans la ville de Salto de Pirapora (SP) et elle possède trois autres unités de production dans différentes villes, Abreu e Lima (PE), Uberlândia (MG) et Fortaleza (CE). Adimax propose des produits dans presque tous les segments du marché des animaux de compagnie, en conservant toujours l’objectif de fournir des produits de qualité variés à des prix abordables.

Efficacité énergétique et flexibilité en un système

La combinaison du module de broyage GD 20 et du plansichter à chape transversale 1500 apporte à l’opérateur la souplesse nécessaire pour adapter les processus en fonction de la finesse des matières premières demandée par les recettes. L’opérateur peut décider si le mélange de matières premières doit être broyé au préalable tandis que le plansichter à chape transversale sert simplement de tamis de contrôle, ou s’il doit employer ce qu’on appelle le « concept de broyage circulaire » où le plansichter à chape transversale sert à la fois de pré-tamis et de tamis de contrôle.

Les recettes appropriées pour le broyage circulaire affichent un grand volume de fines particules dans les matières premières (par ex. si elles contiennent beaucoup de farine de viande/os ou d’autres farines). Le concept de broyage circulaire permet une classification de ces particules. Par exemple, les particules d’une taille supérieure à 600 µm seront dirigées vers le module de broyage et les particules d’une taille inférieure à 600 µm seront dirigées vers le mixeur principal. Ceci permet de réduire significativement la dépense énergétique et d’économiser les pièces de rechange sur le broyeur à marteaux.

Vous pourriez également être intéressé par

Autres projets
Nourriture pour poissons

Les farines de poisson proposées utilisent des espèces de poissons peu pertinentes pour la consommation humaine, par exemple des poissons riches en arêtes comme les anchois. Lors de la production et du chargement, il est difficile d’éviter les impuretés telles que les restes de film, les métaux ainsi que les restes d’arêtes importants. Pour nettoyer le produit, J. Müller utilise depuis des années un broyeur à marteaux VDK4 avec une installation de nettoyage de Tietjen en amont.


Aliments pour animaux de compagnie

En combinant un module de broyage GDL 25 et un plansichter à chape transversale, le client bénéficie d’une solution très flexible et à haute efficacité énergétique pour broyer de façon optimale les matières premières et produire des aliments supérieurs pour les animaux de compagnie.


Alimentation

L’Ouganda compte parmi les pays les plus pauvres du monde. Le manque de possibilités de transformation des matières premières entraîne des pertes post-récolte. Les bananes matooke sont maintenant transformées dans une centrale professionnelle sur site qui tire de cette matière première des produits secs de valeur comme de la farine, du gruau ou des biscuits.